X-21 contre les ondes infernales - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

X-21 contre les ondes infernales

les oeuvres > PERIL JAUNE, GUERRE DES RACES

X-21 contre les ondes infernales, éd. "Bob et Bobette" 1948, scénariste Jean-André Richard, dessinateur Dupuy-Franck, coll. "Bob et Bobette mensuel" N°59, récit complet de 20 pp., noir et blanc. couverture couleur, format "à la française".
1ère parution: 1948   BD d'expression française
péril jaune et guerre des races


Jean-André RICHARD
DUPUY-FRANCK
(aucune référence)


Jacques Dussueil, le journaliste français et X-21 l'agent secret américain reprennent du service dans ce nouvel épisode de la série "Bob et Bobette". En Chine, se produisent des manifestations indéniables d'hostilité. Les véhicules à moteur cessent de fonctionner, des avions explosent en flammes, quelques nomades seront mystérieusement désintégrés au nord du lac "Lob-Nor", en Mongolie. Ceci est l'oeuvre d'un savant et chef mongol qui a développé une puissante société souterraine du crime dans la désert de Gobi, destinée à envahir sous peu le monde entier. Des ondes "infernales", paralysantes et désintégrantes, aux effets variés selon leur force, en constituent ses principales armes.
X-21 et son ami, faits prisonniers dans leur avion abattu, sont acheminés vers le repaire du monstre à bord d'un de ses "tanks des sables". Le dictateur jaune, par vantardise, leur fait part de ses projets, leur montre toutes ses armes, puis les enferme avec d'autres prisonniers. L'évasion de nos deux héros ne surprendra personne. A bord d'un  tank des sables volé, isolés des ondes infernales, ils seront récupérés inconscients, mais en bonnes santé, par des méharistes. Rapportant leurs connaissances à John Spring, un savant américain, il détermineront par la méthode de triangulation,  l'emplacement d'un "relais" , une base avancée de l'organisation criminelle, sous terre, dans les Pyrénées françaises.
Capturé à nouveau, Dussueil, cette fois-ci agira de l'intérieur, en concertation avec l'équipe d'appui française qui cerne la base. Celle-ci est investie et les responsables mis hors d'état de nuire.  Mais le dictateur jaune flaire la traîtrise et, augmentant le volume de ses ondes, fait exploser son relais français. Ce qu'il ne sait pas, c'est que, grâce à John Spring qui a mis au point un nouvel engin, ses ondes lui seront renvoyées en écho et mettront hors d'usage la gigantesque machine génératrice en Mongolie. Pour parachever le tout, une bombe atomique judicieusement placée annihilera définitivement le repaire au moment même où l'infâme personnage, tentant de fuir, sera abattu par l'avion de X-21.
Un récit complet comme il y en eu tant après-guerre, qui mélange subtilement armes futuristes, dictateur fou et asiatique,  et efficacité occidentale,  en un dessin  moins caricatural que d'habitude.

couverture du récit complet X-21 contre les ondes infernales
une belle image pour la couverture de ce récit complet, dans un dynamisme à la "Pellos"
 
Retourner au contenu | Retourner au menu