un Amour de vacances... - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

un Amour de vacances...

les oeuvres > POLLUTION GENERALISEE

un Amour de vacances (avec le clair de lune, les violons, tout le bordel en somme), par Pierre Pelot , pp.211-235 , in "Retour à la terre 3" , Denoël éd., 1977 , coll. Présence du futur , 1 vol. broché , in-12ème .  nouvelle d’expression française
1ère parution : 1977
pollution généralisée


Pierre PELOT

(1945-) Français. Ecrivain prolifique touchant de nombreux domaines: fantastique,western, historique, roman noir, policier, histoire, préhistoire, récits de moeurs, etc. Sa science-fiction est souvent pessimiste. Publie chez divers éditeurs (Marabout, Fleuve Noir) avant de connaître la consécration littéraire (Prix Amerigo  Vespuci) De nombreux romans ont pour cadre les Vosges où il habite.

La pollution atmosphérique a recouvert la terre, rendant l’air radicalement irrespirable pour les hommes. Un nouvel agencement de la société prévaut. Les uns s’établissent sous des dômes où l’air est filtré. Le métabolisme des autres a réussi à s’adapter à la pollution, qui vivent à l’air libre, à l’extérieur des dômes dans des cités anciennes en ruines et désertées. L’antinomie est complète entre les deux groupes humains.  
L’ennui se répandant dans les dômes,  une nouvelle activité touristique se développe: sortir des abris sous la conduite d’un "extérieur" pour escalader les grands buildings.
Rom est l’un de ces guides qui pilotent un groupe de touristes, jeunes gens et jeunes filles issus d’un dôme proche. Engoncés dans des scaphandres, tout contact direct leur est impossible avec leur guide. Rom a cependant l’habitude de flirter et de faire l’amour avec les jeunes filles des dômes qui, éblouies par ses capacités physiques, ne gardent que leur  filtre à air pour tout vêtement.
Cette fois-ci, il tombe réellement amoureux de Liottie, jeune fille du "dedans". Son sentiment est partagé. Ils vivront une brève mais intense liaison au sommet d’un building, au-dessus des nuages rouges et méphitiques, dans la contemplation du soleil levant. Cet amour sera sans suite, chacun des deux amants rejoignant sa propre "niche écologique" pour ne se revoir jamais.
Une nouvelle brève et bien menée à partir du thème célèbre  de Tristan et Yseut
.


couverture de l'anthologie "Retour à la Terre", volume 3
couverture du recueil de nouvelles, dirigé par J.P. Andrevon , "Retour à la Terre" , tome 3
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu