les Soleils de l'apocalypse - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

les Soleils de l'apocalypse

les oeuvres > LES GUERRES FUTURES 2

les Soleils de l’Apocalypse par Pascal Dhuicq, les éd. des Trois Monts, 1997, 1 vol. broché, in-octavo, 431 pp. couverture illustrée par les éditions Rustine.  roman d’expression française
1 ère  parution : 1997
guerres futures 2

Pascal DHUICQ

(1962-). Jeune écrivain français, compositeur de surcroît et qui est également impliqué dans des activités théâtrales. C'est tout pour cet auteur très discret.

La trame du roman couvre cent huit ans, de 1962 à 2070. Elle relate le passage de la terre et du système solaire du plan physique au plan ethérique, en une vaste épopée futuriste et ésotérique. Rapportée par les faits et gestes de Marie Delacroix, le personnage principal, cette évolution s’articule autour de deux thèmes essentiels : l’Apocalypse de St Jean et les prophéties de Nostradamus autour desquelles tourne une pléiade de thèmes mineurs fortement ancrés dans le domaine de l’ésotérisme, à savoir, : le rôle (présumé) de la Franc-Maçonnerie, la Grande Loge Blanche, l’Atlantide et les Atlantes, les voyages dans l’Astral, le New Age et la réincarnation, la réalité spirituelle et les extraterrestres, la méditation et le pouvoir des cristaux, les Supérieurs Inconnus, etc. etc.
Le récit est agencé de manière à former une intrigue cohérente dans laquelle les thèmes se déduisent avec logique les uns des autres et interfèrent avec la vie de Marie, pivot fondamental de l’action. Les grandes envolées dithyrambiques sur l’évolution spirituelle des êtres s’enracinent en contrepoint dans le prosaïsme d’une science-fiction cataclysmique vécue au jour le jour. Car, avant d’atteindre la plénitude de l’âge d’or, il convient  pour l’auteur que la vieille humanité disparaisse, que la "Babylone" soit détruite, que la "Bête" étende son emprise sur le monde.
Tout commence lorsque le père de Marie, Jean-Michel, s’adonnant avec passion à la méditation et aux voyages dans l’Astral, est assassiné par les "Forces de l’Ombre" parce qu’il a découvert une vérité essentielle. Plus tard, Marie, grandissante, redécouvre le secret de son père après une enquête policière,  pendant que l’univers social se dégrade autour d’elle. Sa mère s’est remariée avec Claudio un Italien et vit à Florence. Son frère Simon avec lequel elle ne s’est jamais entendue, se livre à toutes sortes de trafics. Seul son oncle Mathieu, informaticien, est prêt à l’aider dans sa recherche. Elle s’initie à la méditation et la sortie hors du corps physique. Lors d’un de ses voyages, elle rencontre l’âme de son père qui la confirme dans ses soupçons d’un vaste complot envers l’humanité de la part des " Forces de l’Ombre " (des extraterrestres ?) qui emprunteraient les traits de la mafia et ceux de l’intégrisme musulman :
" Ils commencèrent par noyauter l’Eglise, à l’époque où celle-ci avait un grand poids sur le vieux continent : cela donna l’Inquisition, brisant des organisations initiatiques (Templiers, Cathares,…), des idées scientifiques révolutionnaires (Galilée…) et imposant une vision du monde monolithique et archaïque, qui retarda de beaucoup l’évolution humaine. Heureusement le courant de l’Histoire fut plus fort que les freins de l’Inquisition, et cette tentative échoua. Ils continuèrent de noyauter la politique à l’époque où celle-ci commençait à gagner ses lettres de noblesse avec la démocratie comme système de gouvernement. Ils créèrent ces mélanges hideux de politique et de nationalisme militaire appelé Nazisme ou Fascisme selon les pays. Ces Forces de l’ombre comme je les appelle, voulaient alors dominer le monde par les armes et le totalitarisme, et briser d’autres organisations initiatiques (Franc-maçonnerie et Rose-croix…) Ils furent à deux doigts d’y parvenir, tant le pouvoir de séduction d’Hitler fut grand sur les foules toutes acquises à sa cause. Depuis l’Inquisition, ils étaient devenus plus habiles à manipuler les masses. (…) Depuis les années 60, ils tentent de bâtir un empire économique plus puissant qu’un état : la Mafia internationale avec comme profits principaux ceux de la drogue et de la prostitution. "
La 3ème  guerre mondiale éclate d’une manière soudaine par la faillite complète des banques et des systèmes monétaires internationaux. En une semaine s’installe le chaos : disparition de l’électricité, des biens de consommation, de toute organisation policée dans la cité. Marie, remontée de Lyon à Paris, fuit la ville non sûre. Elle se dirige vers le nord de la France trouvant un refuge inespéré dans une famille d’agriculteurs de Picardie, chez Chantal et Thomas Guilloux à Haramont. Lors d’une de ses sorties, attaquée par des voyous, elle est sauvée par Philippe, ancien journaliste devenu milicien. Il épousera Marie et lui donnera un fils, Jean. Tandis que Philippe patrouille dans le sud de la France pour y former d’autres miliciens, l’Europe est envahie par les intégristes musulmans.
Trois pays (selon les prédictions), la Libye, l’Algérie et la Turquie déclenchent un conflit sans pitié. L’Espagne, l’Italie, le sud de la France tombent entre leurs mains :
" Les nouvelles qui nous parvenaient du Sud étaient à la fois rassurantes et inquiétantes. En France, l’invasion intégriste remonta encore mais fut stoppée à Lyon. Elle semblait butter à ce niveau sur une résistance qui s’organisait dans tout le pays. Ainsi, seul le Sud-Est de la France restait occupé. Par contre, la Libye envahit l’Espagne par la mer, ce qui provoqua un second front pour la Résistance française au niveau des Pyrénées (…) Les USA, quant à eux, ne bougeaient pas trop préoccupés à faire fonctionner un embryon d’économie, en partie grâce à leur pétrole : le sort de l’Europe leur était indifférent. "
Claudio est tué et Sylvia, la mère de Marie,  rejoint celle-ci à Haramont. Le pape Pierre II (anciennement Monseigneur Lustiger!) est assassiné à Avignon. En 2012, Philippe qui a réussi à se sortir des pièges tendus par les intégristes, rejoint sa femme puis tous deux entrent dans un mouvement de résistance actif contre l’oppresseur. Cette fois-ci ils obtiennent l’aide américaine. Les Intégristes sont battus et repoussés au-delà des frontières :
"Parallèlement, les nations arabes, vaincues mais non éliminées de l’échiquier géopolitique, ruminaient une vengeance. Elles eurent l’idée d’approvisionner en pétrole les pays de l’Est dont les milliers de chars, hérités de l’époque communiste, rouillaient dans les hangars. Ainsi, dès avril 2014, les chars russes roulèrent avec du pétrole arabe. "
A peine sortie du péril, la France épuisée voit se poindre un nouveau danger : des chefs de guerre russes remplacent les Arabes. Il ne reste plus qu’à fuir en Angleterre. Accueillis par Marie-Laure, une Française vivant à Falmouth, nos héros y passent quelques semaines. La crainte de Marie, qui a développé de grands pouvoirs supra-normaux, augmente car elle entrevoit une catastrophe majeure dans laquelle périront des millions de gens par " le Feu du ciel… " C’est à cause de l’éclatement d’une bombe AM (pour anti-matière) lancée par les Américains que la quasi-totalité de l’Europe est désertifiée :
" Grâce à une explosion thermonucléaire d’antimatière, on projeta une masse considérable d’antimatière afin de détruire toute matière sur son passage. La propagation fut plus rapide là où il y avait moins de matière pour la stopper, dans l’air par exemple. Alors que le sol, les rochers, ou des murs épais, pouvaient arrêter une poussée d’antimatière. (…) D’énormes masses d’antimatière se déversèrent sur les zones où les bombes avaient éclaté. Résultat : tout le Bassin méditerranéen, du 45 ème  parallèle au tropique du Cancer, fut ravagé en quelques minutes. (…) On estime grossièrement, puisque rien ne subsista, pas même les corps, que deux cent millions de personnes périrent en quelques minutes. "
La guerre est terminée. L’humanité vacillante, s’emploie à panser ses plaies. Elle se donne un nouveau maître en la personne de Perry Fox, voyant en lui un grand chef spirituel.  Mais Marie sait qu’il est le représentant des " Frères de l’Ombre " et que c’est lui qui est responsable de la mort des membres de sa famille. La lutte se poursuivra au plan spirituel. A la recherche de l’Atlantide, Marie et Philippe découvriront les lieux cachés et souterrains où se sont réfugiés les derniers Atlantes (le Conseil des 12) après la destruction de leur continent. Ces derniers sont prêts à aider l’humanité à franchir le petit pas qui la sépare d’une autre vie. Les agissements de Perry Fox qui joue avec les forces ethériques de la terre engendrent une nouvelle catastrophe : un raz-de-marée gigantesque qui balaie les côtes d’Europe et d’Amérique faisant resurgir de dessous les eaux le continent atlante.
Finalement, en concentrant ses forces vibratoires, Marie arrive à éliminer Fox et son cénacle d’adulateurs. Une nouvelle ère s’ouvre pour l’humanité qui bascule entièrement au plan ethérique introduisant du même coup dans le monde l’âge d’or. Elle sera guidée par la " Fraternité Blanche " des sages de la " Cité de Shamballa " et par le Conseil des 12, l’autorité suprême.  Toute cette histoire nous est contée en flash-back par une Marie âgée de 84 ans alors que le soleil physique a disparu durant trois jours, plongeant l’univers entier dans les ténèbres, avant de réapparaître sous sa forme ethérique de " Soleil  Noir " éclairant une humanité régénérée.
Un roman formellement bien construit malgré quelques fautes de grammaire. La description réaliste et concrète des catastrophes qui frappent cette pauvre humanité rachète l’agaçant fourre-tout " new-âge ". L’intention apologétique de l’auteur est évidente et nous fait classer cette œuvre parmi les " Hétéroclites " selon la belle expression de Pierre Versins


couverture du roman "les Soleils de l'apocalypse"'
couverture du roman dans sa première et -à ma connaissance- seule édition
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu