le Tell de la puissance - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

le Tell de la puissance

les oeuvres > INVASIONS EXTRATERRESTRES

le Tell de la puissance par Daniel Piret, Fleuve Noir éd., 1975, coll. " Anticipation " N°668, 1 vol. broché, in-12 ème , 216 pp. couverture illustrée par Brantonne. roman d’expression française
1ère  parution : 1975
invasions extraterrestres


Daniel PIRET

(1933-) Ecrivain, éditeur. Vit dans le périgord. Après des études classiques à paris, fait différents métiers pour vivre (représentant, vendeur de grand magasin). Boulimique culturel, il affiche ses préférences pour l'ésotérisme, la philosophie, la religion. Son livre de chevet est la Bible. Il apprend l'hébreu. Fait partie de l'écurie du Fleuve Noir où il publie ses nombreux ouvrages. A visité l'Europe. A été le directeur des éditions Garry, de courte vie. D'un tempérament pessimiste, il ne fait guère confiance à la science pour libérer l'homme.


Sur une terre du futur, Seth, " l’homme vraiment né ", fuit la "Cité" pour rejoindre dans leur refuge secret ses derniers frères humains. Poursuivi par les Trann, il sera sauvé et emmené en lieu sûr. Gaella, une jeune fille de la tribu,  deviendra sa compagne et le présente à Vaken, le chef tribal. Celui-ci le reconnaît immédiatement pour l’envoyé, celui qui sauvera les derniers restes de l’espèce humaine de la griffe des Trann qui règnent sur la terre depuis plus de 4000 ans. Grâce aux machines sophistiquées laissées par les "Grands Anciens", Set apprendra qu’il est l’élu, l’incarnation des Anciens Am et Ima , qu’il fait partie d’un plan prévu de longue date consistant à éradiquer les Trann en utilisant les armes de ces ancêtres déposées dans le Tell de la Puissance.
Les Trann sont des monstres sans âme, des termites géantes menées par la toute puissante reine Rachout qui attend, elle aussi, l’ultime moment de confrontation afin d’annihiler Seth, de récupérer pour son compte les armes et de procéder à la copulation avec son homologue extraterrestre, en vue d’instaurer sur terre le règne éternel des Trann. Ceux-ci se trouvaient présents sur la terre depuis longtemps de par leurs ancêtres, aujourd’hui dégénérés sous la forme d’innocentes colonies de termites mais qui, en des temps immémoriaux, avaient procédé à l’édification des grandes Pyramides, ainsi que d’autres monuments architecturaux encore lisibles dans le paysage terrestre. La confrontation entre l’Envoyé et la reine eut lieu, au détriment de celle-ci. C’est le moment qu’attendaient les humains, descendant des ancêtres de Seth qui avaient fui la terre sous la pression des Traan afin de fonder des colonies sur Mars et Vénus.
Les termites géantes seront défaites lors d’une gigantesque bataille interplanétaire. Seth,  avec l’aide de ses cousins vénusiens et martiens accède à nouveau à la connaissance et avec lui refleurira l’espèce humaine sur une terre débarrassée de ses envahisseurs
Un divertissement qui joue aussi bien sur la thématique des pulps que sur celle de l’archéologie parallèle, en proposant un personnage principal,  nouveau Moïse d’une humanité en quête d’elle-même.


couverture du roman  "le Tell de la Puissance"
couverture du roman paru dans la collection "Anticipation"
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu