le Souffle de lune - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

le Souffle de lune

les oeuvres > L'APOCALYPSE REALISEE

le Souffle de lune par Alain Billy, Fleuve Noir éd., 1975, coll. " Anticipation " N°1684 1 vol. broché, in-12 ème , 150 pp. couverture illustrée, roman d’expression française
1 ère  parution : 1975
l’apocalypse réalisée


Alain BILLY

Ecrivain. Passionné par le Sahara. Séjour en Algérie. Directeur d'un centre culturel en Indonésie. Travaille aussi à la création d'un musée d'art méditerranéen. A écrit des romans historiques et de science -fiction (1987-1994), au Fleuve Noir.

" Il faisait encore jour sur son monde d’origine ; mais, dans le ciel malade, strié d’éclairs de toutes les couleurs, des nuées fort inquiétantes s’enroulaient, gonflaient, éclataient sous le vent hurlant mêlé à des grondements de tonnerre incessants. " l’apocalypse ", pensa Rek, épouvanté. D’énormes masses de poussière se soulevaient, tournoyaient dans l’atmosphère chargée d’électricité, retombaient en crépitant sur les reliefs déchiquetés. Le jeune homme aspira une gorgée d’air acide, se mit à tousser, les yeux remplis de larmes. "
Une terre ravagée, à l’agonie par on ne sait quelle catastrophe avec de rares survivants qui s’y battent pour subsister. Parmi eux, Rek, un jeune homme artiste, Prof, un ancien proxénète, Orda-Blue, la prostituée qui travaillait pour lui, et Bolk, l’ami de Prof. Ils imposent leur présence à Rek qui trouve Orda-Blue sympathique. En fouillant dans les ruines, Rek déniche un cristal qui a la capacité, avec l’aide la lumière lunaire, de créer un passage en un autre monde parallèle à la terre, par le biais de la surface d’une toile peinte.
En ce monde parallèle, chacun de nos protagonistes possède son double, légèrement décalé. C’est un monde barbare, dominé par Hur le Grand (Bolk) qui entretient un harem à l’oriental ou Kerlie (Orda-Blue) et sa favorite et Klam (Prof), le castrat qui la chaperonne. Profitant de la confusion entre les doubles, Rek met bon ordre à cela, éliminant Hur-le-Grand. Avec Kerlie et Orda-Blue, il traverse à nouveau le miroir (pardon, le tableau) poursuivi par les gardes. Prof, qui avait pris la place de Klam, retient ces derniers en se sacrifiant. Ils reviennent sur la Terre, mais une nouvelle terre parallèle, débarrassée de toutes les souillures de l’ancienne et vierge de tous barbares.
Un récit adolescent avec des préoccupations d’adolescent dans une collection pour adolescents, sans véritable innovation.


couverture du roman "le Souffle de lune"
couverture de l'édition originale
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu