le Sacrifié - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

le Sacrifié

les oeuvres > INVASIONS D'INSECTES

le Sacrifié par Philip K. Dick, pp.123-136, in « 10 façons d’assassiner notre planète », Flammarion éd. 2007, coll. «Tribal », 1 vol. broché, in-12ème , 142pp, couverture illustrée par Sébastien Pelon anthologie. nouvelle d’expression anglaise
invasion d’insectes


Philip K. DICK

(1928-1982) Ecrivain américain hors normes, longtemps non reconnu à sa juste valeur. Passion pour la musique et Lovecraft. Vendeur de disques. Influencé par les pulps. Vie familiale et sentimentale perturbées. De nombreuses épouses. Tendance paranoïde accentuée par la prise continue de drogues lui servant également de source d'inspiration. Soupçonné de gauchisme. En continuelle interrogation sur la nature de la réalité (thème du simulacre). Dérive vers le mysticisme. Une écriture souvent sombre, des interrogations sur la nature des êtres qui influenceront le courant Cyberpunk. Toute sa vie il s'est intéressé à la SF comme moyen d'exorciser ses démons. Prix Hugo. Une énorme influence sur la SF européenne. Une quarantaine de romans, 5 recueils de nouvelles, une oeuvre non encore complètement explorée. Création de son propre prix littéraire.

Seul à comprendre le langage des insectes, il se méfiait en sortant de chez lui, avant d’être en  sécurité dans le bus qui l’emmenait au travail. Alors les fourmis se concertèrent pour décider, dès son retour, de l’éliminer,  afin d’éviter que le «Géant » ne signale à ses semblables le danger d’invasion permanent que représente la présence des insectes sur le Terre.
Le soir tombé, il les attendait de pied ferme avec son pulvérisateur, averti par les araignées qui avaient depuis longtemps signé un pacte de non-agression avec l’homme puisqu’elles se partageaient les insectes comme nourriture avec les oiseaux et les batraciens.
Elles lui recommandèrent de ne pas s’en faire, qu’elles seraient là pour protéger l’homme. Elles avaient oublié de préciser que « l’homme » pour elles désignait l’espèce et non l’individu. Quand le tapis se mit à onduler sous l’influence des cohortes ennemies, il était trop tard…
Une courte nouvelle entre humour et inquiétude.


couverture de l'anthologie "10 façons d'assassiner notre planète"
anthologie ayant édité cette courte et belle nouvelle de Dick
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu