le Dernier jour - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

le Dernier jour

les oeuvres > MENACES ET GUERRES NUCLEAIRES

Le Dernier jour par Richard Matheson, pp. 37 - 58  in «Cimetière Blues », Glancier-Guénaud éd., 1988, coll. «Série 33 » N°9, 1 vol. broché, in-12 ème , 211pp, photo de couverture par Lionel Fourneaux. recueil de nouvelles. nouvelle d’expression anglaise (USA)
1 ère  parution : 1954   titre original :  Descent
menaces et guerres nucléaires


Richard MATHESON

(1926-) Ecrivain américain de SF et de suspense. Après des études de journalisme, se tourne vers la  littérature. Ses deux premiers romans deviennent célèbres. Scénariste pour des séries télévisées (4ème Dimension, Star Trek). Auteur de plus de 200 nouvelles dans le domaine du suspense, du fantastique, du policier, de la SF. Récompensé par de nombreux prix, dont le Hugo. Considéré comme un classique.


Trois couples et leurs enfants préparent avec une joie simulée leur descente dans les « Tunnels » préparés, comme ils le sont pour la totalité des Américains, en cas d’attaque nucléaire. La bombe ennemie est prévue pour le lendemain. A mesure que le délai se raccourcit, des failles commencent à apparaître dans le comportement familial. L’inquiétude se fait plus forte avec la nostalgie, de quitter la surface et ce merveilleux jour ensoleillé, leurs maisons et leurs beaux objets de consommation, leur vie quotidienne.
Au dernier moment, l’un d’entre eux, Fred, refuse de descendre et Grace, sa femme, reste avec lui. Les autres se dirigent vers le grand centre de tri collectif, jetant l’ultime coup d’œil sur le beau paysage avant la descente finale.
Une petite nouvelle irréaliste mais qui analyse bien la montée de l’angoisse devant le conflit.


couverture du recueil "Cimetière Blues"
couverture du recueil de nouvelles parues dans la "Série 33"
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu