le Dernier hédoniste - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

le Dernier hédoniste

les oeuvres > LE DERNIER HOMME

Le Dernier hédoniste par Martin Winckler, pp. 12-25 in « le dernier Homme », anthologie, « Jérôme Leroy présente 22 nouvelles inédites », Les Belles Lettres éd., 1 vol. broché, in-octavo, 296pp. photographie de couverture Brad Wobleski. nouvelle d’expression française
1 ère  éd. : 2004
le dernier homme


Martin WINCKLER

(1955-) De son vrai nom Marc ZAFFRAN. Médecin français toujours en activité. Romancier, essayiste, critique de séries télévisées. Thématique romanesque empruntée au secteur de la médecine. De nombreuses relations avec le Canada et un site internet à visée médicale vivant.

La terre polluée, les maladies de toute sorte débilitent l’être humain, qui meurt de plus en plus jeune. Le rêve d’une immortalité, ou du moins d’une vieillesse prolongée, s’éloigne à jamais. Ce que n’accepte pas le corps médical, tout entier représenté par « Médipark », un monopole de type privé. Cette entreprise a mis en route une incroyable procédure approuvée par les divers gouvernements. En vue de sélectionner l’individu le plus apte génétiquement et somatiquement, Médipark recrute au moyen de jeux télévisuels le maximum de cobayes. Les chanceux, sélectionnés, passent une semaine de rêve dans «Medicentre», où ils peuvent satisfaire tous leurs désirs. Non sans contrepartie. Car l’étude et l’exploration de leurs corps se fait avec des moyens de plus en plus lourds et invasifs, parfois sous anesthésie générale. Ceux qui présentent le moindre défaut seront impitoyablement recalés et repartiront chez eux les bras chargés de cadeaux. Une telle sélection révèle un seul individu parfait (par ironie de l’auteur un jeune inspecteur chargé de surveiller la régularité des jeux !).
Ce qu’il apprendra, l’heureux gagnant, paralysé par le curare, c’est que son corps sera débité en pièces chargées de remplacer les organes branlants du président de Médipark et des divers « sponsors » ayant investi dans l’entreprise.


couverture de l'anthologie "le Dernier homme" présentée par Jérôme Leroy
une autre nouvelle toujours dans la même anthologie
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu