la Dernière Idylle - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

la Dernière Idylle

les oeuvres > LE DERNIER HOMME

La Dernière idylle par Gérard Klein, pp. 11-25 in « le dernier Homme », anthologie, « Jérôme Leroy présente 22 nouvelles inédites », Les Belles Lettres éd., 1 vol. broché, in-octavo, 296pp. photographie de couverture Brad Wobleski. nouvelle d’expression française
1 ère  éd. : 2004
le dernier homme


Gérard KLEIN

(1937-) Economiste de formation, conseiller en prospective, puis écrivain, éditeur, directeur de collection, critique, romancier. Dirige la collection "Ailleurs et Demain" chez Laffont et crée  l'Anthologie de la science-fiction" avec Goimard et Ioakimidis. Il a écrit une quinzaine de romans (sous le pseudonyme de Gilles d'Argyre au Fleuve Noir). Son oeuvre est traduite dans de nombreux pays européens.

Le narrateur est assis dans sa chambre. On frappe à la porte : c’est une jeune femme. Très directive elle le convainc de lui faire un enfant. Selon elle, il serait le dernier homme vivant en ce monde, tous les autres mâles ayant été remplacés par des robots.
Pour l’en persuader, elle accumule les preuves en démasquant, sous la servilité masculine, «l‘élan mécanique». Elle aurait été attirée jusqu’à lui par l’odeur de phéromone mâle que n’ont pas les machines. Convaincu, il accepte de la féconder. Mais  -ô surprise- elle s’aperçoit trop tard que lui aussi est un robot, qui, en lui injectant son sperme se sert de ce moyen pour l’euthanasier. Fin de la race humaine.
Une nouvelle  charpentée, à la chute inattendue, ce qui est le moins que l’on puisse espérer d’un vieux routier de la SF. comme Gérard Klein.


couverture de l'anthologie "les dernier homme", Jérôme Leroy présente
couverture de l'anthologie éditant notre nouvelle
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu