Juste quelques flocons qui tombent - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

Juste quelques flocons qui tombent

les oeuvres > APRES LA BOMBE...

Juste quelques flocons qui tombent, chanson interprétée par Antoine, Disque Vogue, 33T 416010 (2’50) in « le double disque d’or d’Antoine)
après la Bombe…


ANTOINE

(1944-). auteur-compositeur, chanteur. Ecole Centrale, Paris. Ingénieur. Engagé dans la chanson durant les années soixante. Sa vie se partage entre la terre (Auvergne) et la mer (voyages à bord de son catamaran). Bien connu en Italie. Des textes poétiques, souvent polémiques ou précurseurs. Aujourd'hui, des reportages de voyage, des livres, des émissions télé.

Ces «flocons qui tombent» sont de nature curieuse, s’apparentant plutôt à l’hiver nucléaire et aux retombées de cendres radioactives, par suite de la bombe qui a soufflé la ville de Paris.
Au cœur de la cité foudroyée
« Les seuls vivants
c’est toi et Moi »
,
qui marchent timidement
« dans la rue du Marais »
S’interrogeant sur ce qui a poussé les hommes à s’autodétruire, le couple veut croire encore à l’avenir d’un amour prêt à refaire le monde puisque
« Adam et Eve ont raté le précédent »
Par une voix douce et mélancolique mise au service de l’horreur pure, Antoine dérange en sortant de sa production habituelle.



couverture du 33T "Antoine"
couverture du double disque d'or d''Antoine comprenant notre chanson
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu