Destination fin du monde - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

Destination fin du monde

les oeuvres > L'ENTROPIE PROGRESSE...

Destination fin du monde par Robert Silverberg in "Futurs année zéro" Casterman éd.,  1975, 1vol. cartonné, in-12ème,  pp.13-25.  nouvelle d’expression anglaise (USA)
1ère parution: 1972   titre original: When we went to see the end of the world
1 ère  éd. : 1975
l’entropie progresse...


Robert SILVERBERG

(1935-) Ecrivain prolifique de science ficiton. A produit plus de deux cents nouvelles et romans, récits isolés, cycles romanesques de héroïc-fantasy, anthologies. Une période de production alimentaire affine sa technique (thèmes historiques, archéologiques, western, etc et "plume" de secours pour d'autres écrivains. Sort de la spirale mercantile grâce à F. Pohl et "Galaxy". A reçu de nombreuses récompenses: Hugo, Nebula, Locus.

En un avenir inquiétant, Nick et Nancy, Nardou et Nordinn, Chuck et Berry, pensent à s’amuser, à s’étourdir, à se distraire. L’une de leurs distractions favorite est de voir la fin du monde.
S’embarquant sur un vaisseau électronique, il leur est loisible de se projeter vers la fin des temps. Chaque couple rapporte à sa manière  ce qu’il a vu et leurs témoignages ne concordent pas : les uns visitent un monde à l’agonie, calme et plat, les autres assistent à une submersion généralisée, les troisième à une nouvelle glaciation. Tout semble se passer comme si la machine leur permettait de voir la fin qu’ils désirent voir.
Cependant ils ne se sentent pas concernés par les menaces mortelles qui se profilent actuellement dans leur monde à eux: l’alerte à la pollution, le développement de virus agressifs, les assassinats répétés de chefs d’état, ce qui prouve que la civilisation connaîtra vraisemblablement une fin plus précoce que celle qu’ils auront été amenés à voir.
Une nouvelle mettant en scène " la décadence " des jeunes bourgeois insensibles à un environnement social et physique déjà menacé. Un cri d’alerte de la génération des années soixante.


couverture de l'anthologie "Futur année zéro"
jaquette (souvent manquante) d'un recueil de l'anthologie Casterman
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu