Demain, ni homme ni chien - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

Demain, ni homme ni chien

les oeuvres > MENACES ET GUERRES NUCLEAIRES

Demain, ni homme ni chien par Pierre Damanins, pp.22-32 in "Anthologie des jeunes auteurs alsaciens", A.M.S.F. éditeur, 1984. repris in "Altaïr" N°5, janv. 1985, AMSF éd., fanzine de 64pp. nouvelle d’expression française.
1ère  parution : 1984
menaces et  guerres nucléaires


Pierre DAMANINS

Libraire et amateur de science-fiction, engagé dans l'humanitaire et militant écologiste.

Dans la réserve R, près de la Ville Haute, hommes et animaux sont logés à la même enseigne. Tous contaminés, terriblement irradiés suite à une expérience scientifique, ils se présentent comme des formes mutantes, quelque soit le nom qu’on leur donne : Terreux (les plus atteints) ou Straks. Même les animaux n’ont pas été épargnés. Les « Extérieurs», responsables de la catastrophe, les approvisionnent en nourriture et en drogue. Le vieil Ivan, poète de son état, en compagnie de son chat télépathe, apprend leur mort programmée par une nourriture empoisonnée.
Il n’a même pas le temps d’avertir Tamal, le chef des Straks, se faisant immédiatement tuer par l’un de ces êtres dégénérés. Lorsque tous les « irradiés » agonisent, les «Extérieurs» se frottent les mains : ils ignorent que dans l’ombre, déjà, leur sort est scellé :
«Dans les conduites souterraines – impraticables à l’homme - ils ont guetté le départ des hommes aux masques brillants. Fiiii leur a dit d’attendre encore. Mais bientôt par dizaines de milliers ils attaqueront et passeront le mur. Fiiii l’a dit. Graii est un bon rat. Il sait obéir. Il attendra. »

Une nouvelle sympathique et sensible paru dans ce fanzine à petite diffusion et qui rejoint notre thème.

couverture de l'anthologie "Jeunes auteurs Alsaciens"
une anthologie éditée par l'éphémère A.M.S.F. (Association Mulhousienne pour la Science-Fiction) à diffusion confidentielle
 
Retourner au contenu | Retourner au menu