Atomheim - destination-armageddon

Aller au contenu

Menu principal :

Atomheim

les oeuvres > POLLUTION GENERALISEE

Atomheim par  Louis Périn, pp.89-91 in « Ersatz d’Alsace , Anthojolie de Jean-Benoît Thirion », Budderflade éd., 1979, 1 vol. broché, in-12 ème , 153 pp. couverture illustrée. poésie d’expression française
1ère  parution : 1979
menaces et guerres nucléairespollution généralisée


Louis PERIN

(1948-) Ecrivain italo-français, vivant en Alsace. Romancier, dramaturge, poète, critique, essayiste et... enseigant. Comme chanteur, il fonde un orchestre. Comme drmaturge, il fonde la Campagnie du Lys. Pièces théâtrales ainsi que des opéras et autres pièces musicales. Membre d  l'Académie d'Alsace.

Une « vieille cigogne » raconte au poète comment un joli village alsacien avec « ses arbres, ses oiseaux, ses fleurs » se transforma  , par la faute des responsables politiques « de l’intérieur », en « un beau jeu de mecano (sic !) ». Alors «l’été devint électrique » et tous les gentils animaux furent différents :
« les oiseaux devinrent muets
Comme les poissons
Les poissons apprirent à voler
Le ventre à l’air à la surface des ruisseaux ».

Le village lui-même se trouvait maintenant :
«dans la grande zone interdite, ce vaste désert de l’idiotie futuriste ».
Et hopla ! mais comment s’appelait-il donc, ce village ? Peut-être «Atomheim»,  ce qui rime bien avec «Fessenheim».
Un gentil poème d’un gentil contestataire issu de la belle plaine alsacienne.



Couverture de l'anthologie contenant la nouvelle précitée
couverture de l'anthologie alsacienne "Ersatz d'Alsace"
couverture de l'anthologie précitée
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu